Cossacks: European Wars ira-t-il?

Masquer la configuration de l'ordinateur
Carte graphique
Processeur
Mémoire, GB

Minimales
39%
Recommandées
32%
Minimales
39%
Recommandées
32%

Quels jeux fonctionneront sur mon ordinateur

Développeur:
GSC Game World
Éditeur:
GSC World Publishing
Date de sortie:
Classement Metacritic:
74
Cossacks: European Wars
2001

Configuration requise pour le système officiel de Cossacks: European Wars

Il s'agit du matériel conseillé par les développeurs pour faire tourner avec les paramètres minimaux et recommandés. Ces exigences sont généralement très approximatives, mais peuvent néanmoins être utilisées pour déterminer le niveau de matériel indicatif dont vous avez besoin pour jouer au jeu.

Oui Configurations requises minimales
Oui Configurations requises recommandée
Carte graphique: 1 MB video card
Carte graphique: 4mb of video ram
Processeur: Pentium 200
Processeur: Pentium II 233 or better
Oui Mémoire: 32 MB RAM
Oui Mémoire: 64 mb of ram
Disque dur: 200 MB available hard disk space
Disque dur: 200 mb HDD
Système d'exploitation: Win95/98/2000/ME/NT http://gamesystemrequirements.com/
Système d'exploitation: Win95/98/2000/ME/NT
DirectX: DirectX 6.
DirectX: DirectX 6.
Oui Configurations requises minimales
Carte graphique: 1 MB video card
Processeur: Pentium 200
Oui Mémoire: 32 MB RAM
Disque dur: 200 MB available hard disk space
Système d'exploitation: Win95/98/2000/ME/NT http://gamesystemrequirements.com/
DirectX: DirectX 6.
Oui Configurations requises recommandée
Carte graphique: 4mb of video ram
Processeur: Pentium II 233 or better
Oui Mémoire: 64 mb of ram
Disque dur: 200 mb HDD
Système d'exploitation: Win95/98/2000/ME/NT
DirectX: DirectX 6.

Note des utilisateurs

Ici, vous pouvez voir la note des utilisateurs du jeu, ainsi que le noter vous-même.

Ce jeu n'a pas encore de notes d'utilisateurs.

Évaluez Cossacks: European Wars sur une échelle de 1 à 5:

Jeux qui ressemblent à Cossacks: European Wars

Consultez les spécifications PC requises pour d'autres jeux populaires similaires à celui en question.

Commentaires